Historique

 Bref historique de la fédération anssaarud-dîn

Le Jamhiyatu anssaarud-dîn (front des partisans de la religion) de Ndoukoumane  fut créé vers les années 1970 par le guide spirituel Cheikh Aboubacar Top à la suite de sa rencontre avec Mawlaya Cheikh Ibrahima NIASS, qui lui demanda de mettre en place ladite fédération dans sa localité. C’est ainsi que, l’association fût mise en place et ces activités commencèrent avec l’ouverture d’écoles arabes au niveau des villages environnants du département de Kaffrine. Beaucoup d’enseignants furent recrutés pour assurer l’éducation des élèves.

C’est ainsi que Mawlaya Cheikh Abdoulahi Willane fût recruté comme enseignant au sein de l’association. Son travail remarquable et son amour pour l’éducation  l’ont permis d’être nommé très vite, adjoint du président de la fédération. Et, en 1980, Cheikh Aboubacar TOP a démissionné de son poste de président, en raison de son âge avancé d’une part et d’autre part, de sa solide confiance à l’égard de son adjoint Cheikh Abdoulahi Willane, sachant qu’il est à la hauteur de continuer le travail.

En 1987, une nouvelle association dénommée Association pour la Diffusion du Savoir et l’Education des Enfants fut créée en substitution à la première. Après deux ans de travail exemplaire, accompagné d’un succès sans précédent dans le domaine de l’enseignement arabe, le gouvernement du Sénégal en l’occurrence le ministère de l’intérieur reconnait le mouvement et lui octroie une licence sous le numéro 5973, délivrée le 09/02/1989.

Ainsi, la réputation de l’association prend de plus en plus d’envergure et sa qualité d’enseignement fût reconnue par tous. Elle élargit d’avantage ses activités et implanta ses écoles un peu partout à travers le Sénégal. En effet, le nombre d’école de l’association est passé de vingt-deux (22) en 1987 à cent quatre-vingts (180) en 2006 et aujourd’hui elle compte six-cent sept (607) écoles, réparties dans trois pays à savoir le Sénégal, la Gambie et la Guinée Conakry.

Au début de sa création en 1987, l’association n’était implantée qu’à Kaffrine et ses environs. Mais deux ans plus tard, en 1989, elle a installé de nombreuses écoles aux alentours de Niakhène et Nganda. Ainsi, l’année suivante ses écoles ont pu atteindre la zone de la Casamance, de Thiès et de Tambacounda. De nos jours, l’association a franchi les frontières du Sénégal et s’est implantée dans les pays voisins comme la Gambie, la Guinée Conakry et en Guinée Bissau.

© 2020 – Abdoubarhama.com. Tous les droits sont réservés

fr_FRFrench